Kaïna, une énergie à briser la glace !

Témoignage

Plus d’un million de spectateurs ont assisté au spectacle « Chantons La Reine des Neiges » sur la scène du Chaparral Theater à Disneyland® Paris, lors de sa première saison, en été 2015. Fort de ce succès, le spectacle fut présenté à nouveau au public pour la troisième fois consécutive cet été 2016.
Rencontre avec Kaïna BLADA, Maîtresse de Cérémonie du plus givré des spectacles saisonniers.

KainaMcFrozen2.jpg
  • KAINA, QUAND ET COMMENT ETES-VOUS ARRIVEE A DISNEYLAND® PARIS ?

Bonjour, je suis arrivée à Disneyland Paris au mois de juin 2015, pour interpréter le rôle de Greta, la Maîtresse de Cérémonie du spectacle que j’exerce en duo avec un autre rôle, celui d’Éric.

Suite à une affiche d’audition que j’avais vu sur le site de recrutement de Disneyland Paris, j’ai tenté ma chance en envoyant ma candidature par mail (CV, photos, démo). J’ai été contactée pour venir participer à un premier tour d’audition (préparation d’une chanson de mon choix), suivi d’un deuxième tour (présentation d’un monologue en français et anglais et d’une chanson imposée). A l’issue de cette seconde étape, j’ai été sélectionnée pour intégrer un atelier d’exercices de mémorisation et d’expression scénique. Ce n’est que 3 semaines plus tard que j’ai reçu la réponse positive.

 

  • POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE VOTRE PARCOURS ARTISTIQUE ?

J’ai intégré à 19 ans une école d’arts de la scène, le Studio International Vanina Mareschal. Dans cette école pluridisciplinaire, j’ai suivi les cours d’art dramatique, de technique vocale et de danse, dans le but d’intégrer le milieu artistique professionnel, tels que les théâtres, les comédies musicales… Au cours de cette formation, j’ai eu la chance de me professionnaliser, notamment en prêtant ma voix à des personnages de la Disney Feld Entertainment. Peu de temps après, j’ai décroché mes premiers rôles sur des spectacles musicaux.

Après mes trois années de formation, j’ai rejoint l’équipe de « Kid Manoir 2 : La malédiction du Pharaon » au Festival Off d’Avignon 2013. Puis j’ai intégré la troupe d’« Aladin le Musical » en octobre 2015, juste après ma première saison de Chantons La Reine des Neiges en juin 2015. C’est donc ma deuxième saison ici à Disneyland Paris.

 

  • COMMENT SE DEROULE VOTRE JOURNEE DE TRAVAIL ?

J’arrive à l’heure car la ponctualité est primordiale. Je commence le matin par une demi-heure d’échauffement vocal, en duo avec mon binôme et en général assistés par notre coach vocal. Puis je me dirige en cosmétologie où je me maquille moi-même puis je me fais coiffer. Je récupère au costuming ma base de costume (collants, justaucorps…). J’enfile les dernières pièces de mon costume avec l’aide d’habilleurs(euses), puis je suis équipée de matériels audio pour effectuer les sound checks sur scène (tests micro).

Tout est très bien organisé et millimétré, je dois respecter des horaires bien précis pour effectuer toutes les tâches quotidiennes et faciliter l’organisation de l’équipe. A la fin de chaque spectacle, un débrief ce qui me permet de m’améliorer.

 

  • QUELLES SONT LES QUALITES REQUISES POUR EXERCER VOTRE ROLE DE MAITRESSE DE CEREMONIE ?

Il faut énormément d’énergie et être très généreux avec le public. Le rôle du Maître de Cérémonie est d’accrocher l’attention du public, lui donner envie de chanter avec nous. Il nécessite d’être très souriant et très avenant. Il faut pouvoir s’adapter au public, qui peut être calme ou très enjoué. Une bonne hygiène de vie est très importante, tout comme une très bonne technique vocale. Il faut être très endurant et savoir préserver sa voix pour tenir le rythme soutenu de 3 à 4 représentations par jour.

 

  • QUELLE EST POUR VOUS LA DIFFERENCE ENTRE LE METIER DE COMEDIENNE CHANTEUSE DANS UNE COMEDIE MUSICAL ET CELUI DE MAITRE DE CEREMONIE A DISNEYLAND® PARIS ?

C’est très différent car ce ne sont pas les mêmes attentes. A Disneyland Paris, l’énergie et le rythme du spectacle reposent sur nous. Il ne faut pas lâcher le public une seule seconde, toujours maintenir son enthousiasme durant 20 minutes car notre présence sur scène est constante. Sur une comédie musicale qui peut durer 1h30, je n’ai qu’un rôle à défendre et je ne suis pas toujours sur scène.

A Disneyland Paris, le rythme est plus intense mais en contrepartie je ressens du bonheur à travailler dans cet environnement et le regard des enfants émerveillés quand j’arrive sur scène n’a pas de prix.

 

  • QUE RETENEZ-VOUS DE CETTE EXPERIENCE A DISNEYLAND® PARIS ? A-T-ELLE UNE INFLUENCE SUR VOTRE MANIERE DE CHANTER ET DE VOUS EXPRIMER SUR SCENE ?

Après avoir réalisée 2 saisons, j’ai pu me rendre compte de la rigueur demandée aux artistes et du suivi de la qualité des représentations que Disney souhaite offrir à ses visiteurs. Cela m’a demandé une hygiène de vie irréprochable pour garder la forme, m’adapter à certains événements comme le remplacement d’une collègue souffrante par exemple.

En tant que férue de l’univers Disney, j’avais énormément envie de travailler sur les spectacles des parcs. J’ai pu y découvrir une ambiance chaleureuse et familiale. Je renouvèlerais avec grand plaisir l’expérience si l’opportunité se représente.