Laura, une cowgirl passionnée !

Portrait

Focus sur Laura Da Costa, Artiste Interprète Parade

_h9x6244.jpg
  • Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

A l’origine, je suis danseuse classique depuis toute petite. J’ai passé une audition Personnages et Parade en 2014 et j’ai décroché un CDD de 3 mois pour un événement sur le parc.

Par la suite j’ai passé un concours de danse au Brésil pour travailler à l’étranger., J’ai obtenu une bourse de danse et exercer ce métier à San Francisco. De retour en France, j’étais à la recherche d’un travail et je me suis à nouveau présentée à une audition Personnages et Parade. Cette fois-ci, j’ai obtenu un CDI. Ca fait faire un an et demi, ça passe vite !

 

  • Que pensez-vous des conditions de travail et des relations avec vos collègues de travail ?

Pour moi tout se passe bien, j’ai un bon groupe d’amis avec qui je m’entends super bien. Comme je parle d’autres langues (anglais et espagnol), c’est plus facile de nouer un contact avec les collègues. C’est toujours agréable de venir travailler le matin, je sais que je vais passer une bonne journée parce que j’aurais une bonne équipe, c’est important au quotidien. Mes collègues sont français, anglais, espagnols, italiens… Donc au niveau relationnel c’est plutôt très bien !

 

  • Quelles sont les qualités principales qu’il faut avoir pour travailler à la Parade ?

Il faut être motivé déjà, parce qu’il faut être prêt à tout donner aux visiteurs, ça se ressent, surtout dans le métier du spectacle. Si l’on a passé une mauvaise journée et qu’on le fait ressentir, ça a un impact sur notre travail. Donc ça c’est hyper important. Toujours enthousiaste, je pense que ça va avec la motivation, c’est important de venir travailler avec envie. Être passionné aussi, c’est primordial.

 

  • Et justement exercer votre métier à l’extérieur ou à Disney, quelles sont les différences ?

Quand je dansais dans une compagnie, je me produisais sur une scène devant un nombre de places limité alors qu’ici je peux évoluer devant 20, 30 000 ou 40 000 personnes chaque jour. C’est une scène immense parce que c’est tout le parc.  De plus, les conditions sont idéales : des costumes superbes, un décor merveilleux et des moyens bien plus élevés que dans des compagnies de danse à l’extérieur.

Le fait d’être en extérieur et confrontée aux conditions météorologiques, ça change beaucoup. Je m’adapte :  je m’échauffe plus quand il fait froid et m’hydrate plus quand il fait chaud. C’est aussi à nous de bien connaître notre corps et à agir en fonction.

 

  • Quels conseils donneriez-vous à un(e) candidat(e) qui voudrait passer une audition Personnages et Parade ?

Pour l’avoir vécue, la plupart des gens sont assez timides parce qu’on va leur demander de mimer certains personnages, de se donner à fond et donc il ne faut pas avoir peur d’être ridicule. Plus on va être dedans et moins on va être ridicule et plus ça va plaire. Il ne faut pas faire semblant mais vraiment incarner le personnage, oublier qu’il y a un jury.

 

  • Qu’est-ce qui vous plait dans votre métier?

Tous les jours, j’arrive et je ne sais pas ce que je vais faire. Quand on a de nouveaux rôles, on est impatient de faire ces nouveaux rôles. Par exemple, j’ai été formé sur la Route de la Destiné [char de la Parade sur le thème de Toy Story] par des circassiens pendant deux semaines. C’est super intéressant et ça ajoute de nouvelles compétences !

 

  • Pour finir, pouvez-vous décrire votre métier en quelques mots ?

Je reprendrais la phrase « Faire rêver c’est un métier » parce que j'ai vraiment cette sensation de faire rêver les gens ! Nous sommes au coeur de la magie.